Aconitum lycoctonum

Information, culture et entretien de Aconitum lycoctonum aussi appelé Aconit tue-loup

Classification

Nom commun : Aconit tue-loup

Famille : Ranunculacea

Genre : Aconitum

Espèce : lycoctonum

Origine : Europe de l'Ouest, Russie

Climat : Continental

Présentation de Aconitum lycoctonum

Type : Vivace

Feuillage : Vert foncé, Caduc

Saison d'intérêt : Automne

Rusticité : -15°C

Port : Erigé

Utilisation : Fleur à couper

Facilité d'entretien : Facile

Floraison :

Culture de Aconitum lycoctonum

Croissance : Rapide

Exposition : Mi-ombre

Besoin en eau : Arrosages fréquents

Besoin organiques : Peu

Alimentaire : Toxique, Médicinale

Plantation :

Entretien de Aconitum lycoctonum

Taille et entretien

Les plus grandes demandent à être tuteurées.

Multiplication

Lorsqu’ils fleurissent moins, il faut diviser leurs touffes au printemps en prenant soin de se protéger les mains à cause du poison. Elle peut aussi se multiplier par semi.

Nutrition

Un fertilisant organique peut être apporté au moment de la plantation.

Maladies et ravageurs

La pourriture des racines, les pucerons et le Verticillium peuvent toucher les aconitum.

A propos de cette plante

L’aconit est utilisé comme poison depuis la plus haute Antiquité par les chasseurs qui en enduisaient la pointe de leurs flèches, en pharmacopée, mais aussi à des fins criminelles. Plus récemment, on s’en est servi pour tenter d’éradiquer les loups et les renards. Aujourd’hui, à cause de sa grande toxicité, son usage thérapeutique a quasiment disparu, sauf en homéopathie et en médecine chinoise.